Menu

Vous tenez entre vos mains le premier numéro du e magazine 2.2.
Vous le recevrez désormais sur vos écrans le 15 de chaque mois. Volonté de s'adapter à un monde qui change, de répondre aux attentes de lecteurs équipés de tablettes ou de smartphones, mais aussi opportunité de doter votre magazine d'une dimension multimédia... c'est un peu tout cela qui a présidé à la création de ce e-magazine.

2.2 pour le web 2.0, 2.2 comme le département... 2.2 comme un lien entre l'information départementale et ses lecteurs.

A vous de le découvrir, à vous de le lire, de l'écouter, de le regarder, en espérant vous surprendre.


En un mot : vous informer.


La rédaction

Intempéries

Photo : Thierry Jeandot


De nouvelles inondations ont touché les Côtes d’Armor début février. Parmi les principaux secteurs concernés : l’est du département et plus particulièrement Plancoët et Jugon-les-Lacs. A Plancoët, les quais bordant l’Arguenon ont été recouverts par plus d’un mètre d’eau, conséquence des lâchers rendus nécessaires au barrage de Pléven, afin de repasser sous la côte d’alerte. De nombreux habitants et commerces ont été sinistrés. Lundi 10 février, la commune a transmis à la préfecture une demande de catastrophe naturelle. Un diaporama illustre cet épisode sur cotesdarmor.fr.

Voir le diaporama

Transport

La rocade de déplacements briochine continue de se dessiner. La section comprise entre La Crarée et La Croix Gibat (Trégueux) est ouverte depuis fin janvier. Cette mise en service s'accompagne de l'ouverture totale de l'échangeur de La Crarée et des voies continues entre Le Guerneau et La Crarée. Les automobilistes en direction de Rennes peuvent désormais emprunter une première partie de l'échangeur du Perray pour rejoindre la RN 12. Prochaines étapes fin 2016 avec la seconde partie de l'échangeur du Perray et l'ouverture de la section comprise entre La Croix Gibat et Le Perray.

Crédit : Thierry Jeandot

Economie

Valoriser l’esprit d’initiative et les réussites économiques du département, tel est l’objectif de la 2e cérémonie des Oscars des entreprises qui sera diffusée sur Armor Tv, ce jeudi 20 février, à 19 h, en direct du parc des expositions de Saint-Brieuc. Cinq prix seront remis à cette occasion : prix de la croissance, prix du développement à l’international, prix du développement durable, prix coup de cœur du jury et prix des sciences et des technologies.

Aller sur le site d'Armor Tv

Département

Pour tout savoir sur le budget primitif 2014 du Conseil général, un mini-site vient d'être réalisé sur cotesdarmor.fr. Les internautes pourront y trouver les grandes orientations illustrées en vidéos et graphiques, d'un BP qui s'élève à 624,3 M€.

Aller sur le site.

Photo : Thierry Jeandot

Education


Qui a dit que les cours de musique au collège étaient synonymes de mélodies barbantes jouées à la flûte ? A Broons, 105 élèves de troisième ont travaillé la Cup song (musique réalisée à partir de gobelets en plastique).

Leur vidéo bat des records de popularité :

Voir la vidéo

Sport

Le Comité Départemental Handisport des Côtes d'Armor organise, en partenariat avec le lycée La Ville Davy de Quessoy, la phase aller du championnat de France de Torball D3 masculine le samedi 22 février. La compétition aura lieu dans la salle du lycée, entre 9 h et 16 h. 21 équipes participent à cette journée sportive dont l'entrée est libre.
Le Torball est un sport de ballon pratiqué par des personnes déficientes visuelles.

Visiter le blog de la compétition

Patrimoine

Crédit : Thierry Jeandot.


Après avoir remporté le prix de l'arbre de l'année, l'arbre du Colombier à Bégard se frotte à l'échelle européenne. Pour le soutenir, il suffit d'apporter son suffrage en votant sur le site accessible ci-dessous avant le 28 février :

Votez pour l'arbre du Colombier

Département

Lannion compte désormais une Maison du Département toute neuve. Le bâtiment basse consommation de 3 300 m2 qui regroupe 90 agents départementaux a été inauguré le 6 février. Les usagers la trouveront désormais au 13 boulevard Louis Guilloux. 
Tel. : 02 96 04 01 04

En savoir plus

Santé


41 Ehpad ont participé au concours vidéo Bien vivre ensemble en Ehpad, lancé en 2013 par la Direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS). Parmi les établissements récompensés début janvier 2014, on retrouve en troisième position celui de Trédrez-Locquémeau.

Voir la vidéo

Sport


Un groupe d'étudiants en Licence professionnelle au nom barbare GDOSSL organise le dimanche 2 mars la deuxième édition du raid nature Lez'arts du Gouët. Les courageuses et courageux pourront se frotter aux épreuves de VTT, kayak, course d'orientation, trail et tir à l'arc. La manifestation aura lieu au Bois Boissel (Saint-Brieuc), le top départ est fixé à 10h30. Dans le cadre de leur projet universitaire, les cinq étudiants ont aussi réalisé un site Internet et une vidéo de présentation de leur projet.

Voir la vidéo

Voir le site

Environnement


Un projet de jardins partagés à la Villa Rohannec'h (Saint-Brieuc) est lancé. Après une phase d'enquête de faisabilité menée dans le voisinage de la Villa, un cycle de réunions d'information et de préparation est lancé. Les personnes susceptibles d'être intéressées peuvent contacter Jean-Marc Edet, membre de l'association Vert le jardin sur vertlejardin(At)yahoo.fr. 

Economie

Début février, en visite dans l'entreprise Vitalac à Carnoët, Claudy Lebreton, président du Département, a reprécisé les contours de la nouvelle politique départementale en matière de développement économique.
"Nous sortons d'une politique de guichet pour concentrer nos efforts sur un accompagnement plus global d'entreprises qui démarrent, qui innovent dans une démarche de développement durable et présentent un fort potentiel de croissance, générateur d'emplois". 
Vitalac, entreprise d'élaboration et de production de nutriments et de compléments alimentaires pour l'élevage, est l'une des plus importantes entreprises françaises indépendantes dans ce secteur d'activité.

Photos : Thierry Jeandot.

Photo : Thierry Jeandot

Photos : Thierry Jeandot.

Né le 26 février 1981 à Saint-Brieuc

CAP boulanger en 1998
BEP pâtissier en 1999
BTM (Brevet technique des métiers) en 2000

25 mars 2009, ouverture de la chocolaterie à Saint-Brieuc

16 novembre 2011 ouverture du magasin à Dinan

Né le 26 février 1981 à Saint-Brieuc

CAP boulanger en 1998
BEP pâtissier en 1999
BTM (Brevet technique des métiers) en 2000

25 mars 2009, ouverture de la chocolaterie à Saint-Brieuc

16 novembre 2011 ouverture du magasin à Dinan

Photo : Thierry Jeandot

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

Photos : Thierry Jeandot.

« Il faut aimer les maths pour être chocolatier »

A la fin de l’année dernière, le Guide des croqueurs de chocolat lui décernait la note maximale de cinq tablettes, ainsi qu’un award. Rencontre avec Johann Dubois, jeune chocolatier briochin de 32 ans.

Que représentent pour vous ces cinq tablettes et cet award ?
Une telle récompense fait plaisir, c’est une reconnaissance, car le Guide des croqueurs de chocolat est un peu le guide Michelin des chocolatiers. Chaque jour, avec toute l’équipe (l’entreprise emploie sept personnes, ndlr), on essaie de faire un peu mieux et on voit où cela nous mène.

Depuis quand exercez-vous ce métier ?
Je ne suis chocolatier que depuis 5 ans. Je suis pâtissier de formation et autodidacte en chocolaterie. Avant de commencer, j’ai été associé 6 ans et demi avec mes parents en boulangerie-pâtisserie.

Comment travaille un chocolatier ?
Contrairement au cuisinier, on ne peut pas travailler à l’instinct. Quand je crée une recette, je passe du temps sur une feuille de calcul pour avoir la bonne texture, le bon dosage en sucre, sans quoi le chocolat ne va pas bien se conserver. Quelque part, il faut aimer les maths pour être chocolatier, et le plus dur est de maintenir une régularité du produit sur l’ensemble de l’année. C’est aussi tout un travail sur les températures et l’hygrométrie.

Y a-t-il des chocolatiers qui vous ont inspiré ?
Sans hésiter, Jean-Paul Hévin à Paris. Ce qu’il fait est classique mais extrêmement bien réalisé. Quand j’ai commencé, j’ai beaucoup regardé ce que faisaient les autres. Mais le risque est de faire du copié collé. Vient un moment où il est important d’exprimer sa propre personnalité.

Justement, qu’est-ce qui définit votre approche ?
Pour moi, il faut que ce soit simple et bon. Nous proposons 30 variétés, dont dix recettes à base d’ingrédients bretons. Je travaille beaucoup le caramel au beurre salé, le sarrasin, la fraise de Plougastel… J’estime qu’un bon cacao doit être long en bouche et le moins sucré possible. Il s’agit de trouver un juste équilibre entre le cacao et les épices ou le fruit. Chaque élément est au service de l’autre. Dans une ganache, on peut marier jusqu’à quatre chocolats différents et six ou sept épices.

Quels sont les pics d’activité ?
Décembre représente 30 % du chiffre d’affaires de l’année. Il y a aussi des événements à ne pas rater, comme Pâques et la Saint-Valentin, avec une obligation de proposer de nouvelles choses.

Après Saint-Brieuc et Dinan, d’autres boutiques pourraient-elles voir le jour ?
Je ne veux pas faire du volume pour faire du volume. Si j’ai créé la boutique de Dinan (ouverte en 2011, ndlr), c’est que c’était nécessaire pour améliorer la qualité. Notre laboratoire de Saint-Brieuc est tout petit et nous cherchons les moyens de l’agrandir pour avoir la qualité de travail qui permettra de faire encore mieux à l’avenir.

D’autres projets ?
J’aimerais beaucoup proposer des cours de sensibilisation au chocolat, montrer comment il est fabriqué et faire de l’éducation au goût.

Propos recueillis par Laurent Le Baut


Louis Auguste Marie Harel de la Noé est né à Saint-Brieuc le 29 janvier 1852 et décédé à Landerneau le 28 octobre 1931.
Des études au lycée Anatole-Le-Braz (Saint-Brieuc) puis au lycée Saint-Louis à Paris, à l'école polytechnique et à l'Ecole des Ponts et Chaussées.
Ses ouvrages d'art font partie aujourd'hui du patrimoine architectural et industriel costarmoricain.

Source : wikiarmor

Plusieurs itinéraires pour se balader sur les ouvrages d'art d'Harel de la Noé. Suivez le guide :

Viaduc de la Percée sur le parfond de Gouët : à Plérin, fléchage "Viaduc de la Perçée" depuis le rond-point de l'Arrivée. Le viaduc est accessible depuis le rond-point de Pordic (parking à proximité).

Les deux ouvrages sur l'Islet : accès depuis la commune de Sables d'Or les Pins. Se  garer à proximité des Marais (sortie des Sables d'Or en direction de Plurien), puis suivre l'itinéraire de la véloroute.

Le pont des Marais (30 m) et la passerelle de la Cotière (160 m)

Viaduc des Ponts Neufs : actuellement fermé en raison des travaux et pour des raisons de sécurité. Ouverture prévue en été 2014.

Crédit : Agnès péréa

Valérie Le Bars revient sur les différents travaux et les financements de la Région et de l'Europe, dans le cadre du projet CYCLE WEST.

Le viaduc des Ponts Neufs réhabilité

Quand la rando vient au secours du patrimoine ! C'est une jolie histoire, que celle des ouvrages d'art de Louis Harel de la Noé, réhabilités au cours de l'aménagement de la voie cyclable "La Littorale".

Ils auraient pu tomber dans l'oubli, ces ouvrages d'un autre temps, parsemés le long de l'ancienne voie de chemin de fer qui traversait les Côtes-du-Nord. Aujourd'hui, ils permettent aux randonneurs avertis comme aux promeneurs du dimanche de traverser aisément les marais aux Sables d'Or, d'enjamber le parfond du Gouët entre Plérin et Pordic, puis dès cet été, la vallée du Gouessant entre Hillion et Morieux, sur l'impressionnant viaduc des Ponts-Neufs.

Un patrimoine préservé

C'est en 2004 que le schéma départemental vélo souligne l’intérêt de restaurer certains ouvrages d'Harel de la Noé, réalisés au début du XXe siècle, pour un possible réaménagement en voie verte destinée à la randonnée pédestre et cyclo. En effet, ces ponts et passerelles, vont permettre de contourner aisément les "points noirs" des parcours (fortes pentes, vallées).

Premier sur la liste, en 2011, le viaduc du parfond du Gouët, entre Plérin et Pordic a fait l'objet de travaux pour un coût de 320 000 €. Puis, ce sont deux ouvrages sur l'Islet, entre Erquy et Plurien, aux Sables d'Or, qui sont réhabilités (coût 480 000 €) en 2012 et 2013. Le financement pour ces trois ouvrages a bénéficié de fonds européens, avec le projet CYCLE WEST (écouter les explications de Valérie Le Bars ci-dessous).

Cette année, c'est au tour du viaduc des Ponts-Neufs, que l'on peut voir sur les communes d'Hillion et de Morieux, d'être sous le feu des projecteurs. Cet ouvrage, construit entre 1913 et 1924, a la particularité d'être en courbe et précédé d'une passerelle. Il fut construit pour la ligne de chemin de fer Yffiniac-Matignon et est emblématique du travail d'Harel de la Noé. Réparation des bétons et aciers dégradés (au niveau des arches) et mise en place d'un tablier anti-dérapant et étanche sont au menu des travaux qui ont commencé en fin d'année 2013, et devraient s'achever pour l'été 2014. Le Conseil général assure la maîtrise d'ouvrage pour ces travaux, dont le montant s'élève à 690 000 €. Cet été, il permettra aux randonneurs et cyclos de passer le Gouessant et de bénéficier d'une vue imprenable sur la vallée.

A noter : deux autres ouvrages sont en cours de réhabilitation cette année : Saint-Efflam à Plestin-les-Grèves et le pont de Kerdéozer à Plouguiel.

Agnès Péréa

Pour la rando :

Site internet du tracé des pistes cyclables La Vélodyssée

Site du tour de Manche

Randos en Côtes d'Armor

Sur Harel de la Noé :

Site de l'association AMENO

Association des Amis d'Harel de la Noé

Remerciements au bureau d'étude Artcad à Dardilly (69), spécialisé dans les études sur les ouvrages d'art (réalisation de l'inspection détaillée et des diagnostic des ouvrages des Ponts Neufs, de St-Efflam et de Kerdeozer).

Vue d'ici
Vidéo

La maison sur la pointe

Nichée dans un magnifique domaine en bordure de mer à Trédrez-Locquémeau, la galerie du Dourven a accueilli, en 20 ans, 51 expositions d'artistes. Leurs installations sont pour la plupart proposées au sein d'une véranda panoramique.

Rencontre

Photo : Vincent GramainPhoto : Vincent Gramain


Nous avons proposé à Michel Jonasz de se prêter au petit jeu du portrait chinois pour Côtes d'Armor magazine. Retrouvez ici son portrait illustré des références dont il nous parle.

Si vous êtiez une chanson ?

La Mémoire et la mer de Léo Ferré

Voir la chanson en vidéo

Si vous êtiez un livre ?

L'Oracle de l'Inde éternelle

Voir les pages

Un endroit des Côtes d'Armor que vous aimez ?

La Côte de granit rose, bien sûr. Je ne la connaissais pas et je l'ai découverte au hasard des routes il y a une dizaine d'années. C'est vraiment magnifique.

Voir la côte de granit rose dans le film Les Côtes d'Armor vues du ciel

Spectacle

Photo : Thierry Jeandot

Jean-Michel Boinet et l'équipe du festival Art Rock vont lever le voile sur une partie de la prochaine édition (6, 7 et 8 juin) vendredi 21 février. Parmi les annonces, une collaboration particulière entre le festival et le Conseil général devrait être évoquée... Patience, patience... 

Visiter le site d'Art Rock

Spectacle


Du 18 février au 18 avril, le Département, par la voix de son service Guid'Europe, organise sur cotesdarmor.fr et Facebook un concours photo sur l'Europe. Les règles du jeu sont simples : illustrer par la photographie, dans son quotidien, ce que représente l'Europe. L'imagination et la créativité ont donc carte blanche. Plusieurs lots récompenseront les meilleures productions dont un séjour à Bruxelles, un autre à Londres ou d'autres gains en rapport avec le thème de la citoyenneté européenne. Le service Guid'Europe a pour mission d'informer, de sensibiliser et d'animer le rapport à l'Europe des Costarmoricains.

Participer au jeu

Musique


Les Guingampais viennent de sortir un nouvel album, Eternal life, que nous écoutons en boucle. Steve Lannuzel, Yann Ollivier et consorts ont enregistré ce disque avec le mot "froid" à l'esprit et l'envie de produire quelque chose entre The Cure et Ghinzu. Le clip ci-après illustre la chanson Animals que les auditeurs de plusieurs radios nationales peuvent entendre régulièrement.

Voir le clip Animals 

Rencontre


Dans le cadre des soirées « Un auteur, un livre », deux sociologues, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, parleront de La violence des riches, chronique d’une immense casse sociale.
Pour en savoir plus, regarder un court entretien de Monique Pinçon-Charlot diffusé sur France 2
.
  
Voir la vidéo
Le 21 février bibliothèque de Saint-Brieuc | 18 h 30.

Exposition

Jusqu'au 22 mars, l'Imagerie de Lannion accueille une exposition de photos de Georges Dussaud. Certains spécialistes le qualifient de "gardien de la beauté". Existerait-il en art un plus beau compliment ? Un diaporama présente une quinzaine de clichés pour vous mettre en appétit.

Voir le diaporama complet

Aller sur le site de l'Imagerie

Exposition

Jusqu'au 11 mai, le musée de la Briquèterie à Langueux héberge une exposition sur le thème des monstres. Monster class réunit quatre artistes ou collectifs et présente sculptures, céramiques, peintures, installations vidéos et sonores.
La Briqueterie
Parc de Boutdeville
Langueux-les-Grèves

Visiter le site

Musique

Les membres du groupe Nirmãan, formé par les musiciens centre bretons du groupe Dièse 3, le percussionniste Jean-Marie Nivaigne et la chanteuse indienne Parveen Khan sont actuellement en tournée en Inde. A leur retour des trois semaines de pérégrination musicale, un diaporama compte-rendu sera diffusé sur cotesdarmor.fr.

Musique

Le groupe briochin The 1969 Club a besoin de vous ! Un projet de financement participatif a été lancé sur la plateforme kisskissbankbank pour un complément au financement d'Ivory. Le projet se termine le 22 février, date de la sortie digitale de leur EP qui comptera 5 titres et a été enregistré au Cocoon studio avec Romain Baousson et Mickael Declerck. Pour la sortie physique, il faudra attendre le 6 avril.

Visiter leur projet

Musique

Le projet d'école de musique associative pour la communauté de communes de Callac se concrétise. Une association a été créée le 7 février. L'équipe élue travaille en collaboration avec de nombreux acteurs locaux pour assurer une ouverture à la rentrée de septembre prochain.
Renseignements : nolwenn.lebars(At)sfr.fr

Spectacle

La compagnie Un pas puis l'autre a fait de l'œuvre La maladie de la famille M sa création 2014. La pièce sera présentée en février à Collinée (Mosaïque, le 22 février) et à Langueux (Le Grand Pré, le 28 février). En attendant de la découvrir sur scène, voici un extrait de cette même pièce, cette fois mise en scène par Fausto Paravidino avec la troupe de la Comédie-Française.

Voir l'extrait de la pièce



Rendez-vous le 15 avril pour le troisième numéro de 2.2 emagazine !

S'abonner